Slow Show

Workshop performance de Dimitri Chamblas

pour 50 amateurs

9 > 13 juillet 2019

Luma Arles

 

 

 

Slow Show est une danse intense et agitée dont les répercussions visibles sont infimes, précises, concentrées. Enracinée dans les principes de transe, d’exultation, de télépathie, de souvenirs inconscients, la performance révèle leur force et leur vivacité par le biais de mouvements ralentis à l’extrême, presque imperceptibles, presque invisibles. L'invisible n'est pas le vide, ni le calme, ni l'absence. Il est ici le signe de ce qui advient, densément, à l’intérieur des corps.

Conçu par le chorégraphe Dimitri Chamblas, le Slow Show a été présenté pour la première fois à Los Angeles en février 2019, à la Kings Road House de West Hollywood. Sur une musique spécialement créée par Eddie Ruscha, les vingt-deux interprètes, danseurs professionnels et étudiants en danse du California Institute of the Arts (CalArts), ont habité l’espace et le temps de cette maison emblématique ; corps et sons ont résonné des enjeux même du site : cohabitation, distances, formes, espaces individuels et espaces communs.

Pour sa deuxième édition, le Slow Show a réuni au Parc des Ateliers (Arles) cinquante amateurs sélectionnés par Luma à Arles et dans sa région. Après trois journées de travail et de préparation, le groupe a présenté la performance dans « le désert », site aride situé au pied de la tour, offrant au public des perspectives changeantes : points de vue d’ensemble ou fragmentés, au plus près ou au lointain, mirages mouvants dans la poussière et dans les sons réinventées pour l’occasion par Eddie Ruscha, en écho au site et à son histoire.

Slow Show est à la fois un atelier, une façon pour les habitants d’un territoire de se rencontrer et de se retrouver par le biais d’une pratique physique, d’expérimenter des états et des intensités, de construire une communauté éphémère, d’offrir à un large public une performance collective.

Conception Dimitri Chamblas

Musique et son Eddie Ruscha
Collaboration artistique Amélie Couillaud

Photos © Anne-Sylvie Bonnet et © Joana Luz